DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Iran se lance dans la conquête spatiale


Iran

L'Iran se lance dans la conquête spatiale

L’Iran aurait envoyé un singe dans l’espace à 120 kilomètres d’altitude, puis récupéré en bonne santé. Si cette information venait à être confirmée, ce serait une première pour le régime.
Le gouvernement a diffusé en boucle les images du vol, ressenties comme un pied-de-nez par la communauté internationale. La résolution 1929 du Conseil de sécurité de l’ONU interdit à l’Iran de mener une quelconque activité liée à des missiles balistiques.
Le département d’Etat américain s’est montré suspicieux quant à la réussite de l’opération.
En effet, aucune information n’indique l‘état de santé du primate ou bien si c’est le même animal qui se trouvait dans la capsule au moment du décollage. De son côté, l’Iran dit avoir fait un grand pas dans son projet de vol humain dans l’espace prévu en 2020.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Mali : les islamistes ont fui Tombouctou