DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Egyptiens en colère défient Mohamed Morsi

Vous lisez:

Les Egyptiens en colère défient Mohamed Morsi

Taille du texte Aa Aa

Malgré le couvre-feu imposé par le gouvernement, des milliers d’Egyptiens sont descendus dans les rues d’Ismaïlia. “A bas Morsi”, “A bas l’Etat d’urgence”, les slogans, criés par une foule en colère, visaient directement le président égyptien et sa politique de fermeté.

Plus de 50 morts dans tout le pays

A Port Saïd, dans le nord, des égyptiens en colère enterraient leurs proches, tués dimanche alors qu’elles assistaient de précédentes funérailles. “J’ai perdu mon fils, je veux qu’il revienne, je veux savoir s’il est en paix, il n’ a rien à voir avec tout ça”, s‘écrie une mère en larmes.
Plusieurs coups de feu viennent de retentir. Les gens courent se mettrent à l’abri. Un peu plus loin, des snipers cachés dans des immeubles tirent sur les passants. Qui sont-ils ? Impossible de le savoir à l’heure actuelle. Pour les égyptiens, ces tireurs sont des soldats du régime.
“Ils nous ont attaqué parce que nous réclamons la justice et que nous refusons l’injustice, pour tous ces officiels qui nous oppressent, seuls leurs propres intérêts comptent à leurs yeux”, témoigne un manifestant, tout en brandissant une balle et des projectiles qu’il aurait reçus.

Avec notre envoyé spécial à Port-Saïd, Mohammed Shaikhibrahim.