DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les salariés d'ArcelorMittal veulent maintenir la pression

Vous lisez:

Les salariés d'ArcelorMittal veulent maintenir la pression

Taille du texte Aa Aa

A Liège, les salariés d’ArcelorMittal ont voté la reprise du travail prévue pour mercredi. Une décision prise après plusieurs jours de grève.
La semaine dernière , la direction avait annoncé la fermeture prochaine de la “phase à froid” de l’usine et la suppresion de 1300 postes. Si le travail va reprendre, les salariés ne comptent pas relâcher la pression sur leur employeur, Lakshmi Mittal. Mardi, ils manifesteront devant le siège du gouvernement régional de Wallonie, situé à Namur.
“Quand vous regardez ce qui arrive, quand vous observez les événements, c’est un drame social, et nous considérons notre manifestation à Namur comme un devoir”, explique Joseph Ganguzza, ouvrier chez ArcelorMittal.
Vendredi, à Bruxelles, des dizaines d’ouvriers s‘étaient déjà violemment confronté aux forces de l’ordre. D’autres actions sont prévus à Luxembourg devant le siège européen d’ArcelorMittal et devant le Parlement européen à Strasbourg.