Skip to main content

Dernière Minute
  • Poutine: Le recours à l’armée dans l’est de l’Ukraine est un crime sérieux contre son propre peuple (AFP)
  • Ukraine: “jusqu‘à cinq” insurgés tués à Sloviansk (ministère de l’Intérieur), selon l’AFP
  • La Turquie “poursuit sa politique de déni total” du génocide arménien (président arménien)
  • Ukraine: ordre aux civils d‘évacuer la mairie de Slaviansk (porte-parole séparatiste), selon l’AFP
|

Le danger est permanent.

Des snipers sont déployés dans plusieurs endroits de Port-Saïd. A tout moment, en cas d’agitation, ces hommes armés tirent sur les civils, dans la rue, de leur poste en hauteur.

Notre envoyé spécial sur place a essayé de savoir qui étaient ces tireurs : militaires, partisans du régime, ou simples militants indépendants.

Et encore cinq minutes avant que notre équipe arrive sur place, plusieurs personnes avaient à nouveau été blessées par des tirs venus des toits des immeubles.

La population panique car les tirs sont aveugles et à chaque coin de rue, les habitants de Port-Saïd nous montrent des nouveaux impacts de balles ou des cartouches retrouvées dans la rue.

L’armée, elle, s’est déployée dans la ville mais n’est pas encore intervenue. Elle est là pour protéger les stations essence, les centrales électriques, et les bâtiments gouvernementaux.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :
|

Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?