DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Google cartographie la Corée du Nord


Corée du Nord

Google cartographie la Corée du Nord

Que ce soit ses camps sinistres ou ses stations de métro, sa géographie ou son réseau routier : la Corée du Nord est désormais accessible sur l’application Google Map.
La collecte de toutes les données nécessaires à la cartographie de ce pays isolé du reste du monde s’est faite par le biais de Map Maker, un programme qui a aidé Google auparavant pour cartographier des régimes comme l’Irak ou l’Afghanistan.

Les personnes qui se sont rendues en Corée du Nord ont contribué au moyen de photos ou en donnant des informations comme des noms de bâtiments, de rues ou de lieux remarquables à travers le pays.
Les nouvelles images de la Corée du Nord montrent aussi des parties du pays où se trouvent probablement des camps de travail.

Vue du Goulag Bukchang

Agrandir le plan

Un porte-parole de Google a déclaré que les “cartographes citoyens” ont joué un rôle clé dans le développement de Google Maps dans plus de 150 pays. L’entreprise propose des cartes accessibles en ligne sur mobiles depuis plus de huit ans.

Il y a trois semaines, le président exécutif de Google, Eric Schmidt, s’est rendu en Corée du Nord, accompagnant le diplomate américain Bill Richardson. La société américaine a nié tout lien entre le lancement de cette nouvelle carte et la visite d’Eric Schmidt dans le pays.

Les quatre tâches grises représentent des lieux où se trouvent ce que l’on pense être des goulags.

Vue partielle du goulag de Bukchang

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Morsi à Berlin sur fond de crise égyptienne