DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Merkel appelle Morsi au dialogue démocratique

Vous lisez:

Merkel appelle Morsi au dialogue démocratique

Taille du texte Aa Aa

De grands sourires à Berlin et pourtant… Le président égyptien Mohamed Morsi n’a pas obtenu ce mercredi de la chancelière allemande, la promesse tant espérée d’un effacement partiel de la dette de son pays.

Une mesure suspendue par l’Allemagne en décembre dernier, face à l’instabilité politique croissante au Caire.

Une fois de plus ce mercredi, Angela Merkel a lié le soutien financier de l’Allemagne à l‘économie égyptienne aux progrès de la démocratie dans le pays.

“J’ai fait clairement savoir que plusieurs choses étaient très importantes à nos yeux, a déclaré Angela Merkel. Tout d’abord, que le fil du dialogue avec toutes les forces politiques en Egypte soit constamment maintenu, de sorte que ces différentes forces politiques puissent contribuer au débat public et que les droits de l’homme soient respectés en Egypte.”

“Nous aspirons à devenir un Etat moderne, civil et non militaire, ni même théocratique, a pour sa part assuré Mohamed Morsi. Un Etat de droit civil dans le cadre d’une démocratie où nous pourrons partager nos opinions.”

Le chef d’Etat élu en juin a réduit sa toute première visite en Allemagne à quelques heures pour pouvoir rapidement regagner le Caire, en proie aux violences.

Cette visite éclair a été l’occasion d’une manifestation devant la chancellerie contre la répression policière et militaire en Egypte.

“Stop aux violences contre les manifestants”, pouvaient-on lire sur les banderolles brandies par des dizaines de sympathisants d’Amnesty International.