DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rien ne va plus entre l'Agence mondiale anti-dopage et l'Union cycliste internationale

Vous lisez:

Rien ne va plus entre l'Agence mondiale anti-dopage et l'Union cycliste internationale

Taille du texte Aa Aa

L’AMA dément avoir oeuvré avec l’UCI pour créer une nouvelle commission chargée de faire la lumière sur les soutiens et réseaux de Lance Amstrong. Lundi, le patron de l’UCI, Pat McQuaid, annonçait la dissolution de la commission d’enquête indépendante créé en novembre dernier au profit d’un processus “vérité et réconciliation”, en accord, disait-il, avec l’AMA : “J’espère que ces leçons et que ce processus de vérité et de réconciliation conduira les jeunes cyclistes d’aujourd’hui à un paysage complètement différent pour une pratique saine dans les années à venir.”

L’AMA dément toute collaboration avec l’UCI et dénonce l’attitude arrogante et le caractère trompeur du communiqué de l’instance cycliste. Pat McQuaid a aussitôt réagi, plaidant sa bonne foi et s’offusquant du double discours tenu par l’AMA. Cette guerre des communiqués ne fait que retarder les travaux d’une telle commission et ne favorise en rien la lutte contre le dopage. Une polémique qui vient retarder un peu plus l’explication tant attendue dans le cyclisme mondial.