DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un élu espagnol arrêté dans une vaste enquête de blanchiment


Espagne

Un élu espagnol arrêté dans une vaste enquête de blanchiment

Une tête de plus vient de tomber en Espagne dans l’enquête sur un vaste réseau russe de blanchiment d’argent.

Cette fois, ce n’est autre que l’adjoint au maire de Lloret de Mar, haut lieu touristique de la Costa Brava, qui a été placé en détention provisoire par un juge de la Chambre pénale de l’audience nationale.

La justice soupçonne Josep Valls d‘être lié à un certain Andreï Petrov, considéré comme l’un des chefs présumés de la mafia russe, et dont les trafics en tous genres lui auraient rapporté plus de 56 millions d’euros.

Selon les enquêteurs, des responsables locaux espagnols corrompus auraient facilité la tâche de ce ponte de la mafia en lui permettant d’investir de l’argent sale dans des secteurs comme la restauration ou l’immobilier pendant plus de deux ans.

3 autres membres du réseau dont le fameux Petrov ont été placés sous les verrous en fin de semaine dernière. Ce dernier figure d’ailleurs au classement des 10 criminels les plus recherchés par le FBI.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Une réforme du système d'immigration est à portée de main - Barack Obama