DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Egypte unie contre les violences

Vous lisez:

L'Egypte unie contre les violences

Taille du texte Aa Aa

A la veille d’une nouvelle manifestation contre le Président Morsi, les principales factions du pays se sont réunies pour mettre un terme aux affrontements qui ont fait une cinquantaine de morts en une semaine.

“Cet accord rejette toute forme de violence, et tous ceux qui ont participé à cette réunion, quelle que soit leur idéologie, leurs origines, et leurs partis, ont donné leur aval”, explique Saad el-Katani, chef du parti Liberté et Justice (branche politique des frères musulmans).

Le chef de file du Front de salut national, Mohamed El-Baradeï, acquiesce : “Nous sommes sortis de cette réunion optimistes, même s’il nous reste de nombreux défis à relever. Chacun d’entre nous pense que le destin de l’Egypte est en jeu et qu’il faut tout faire pour instaurer la confiance entre les différents groupes.”

Les tentatives de favoriser le dialogue se sont multipliées ces derniers jours pour mettre un terme à cette vague de violence qui a débuté le 25 janvier, date anniversaire du début du soulèvement contre Hosni Moubarak. Des manifestations hostiles au président et aux Frères musulmans tournent régulièrement à l’affrontement avec l’armée.