DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : le rythme de la croissance économique a faibli en 2012

Vous lisez:

Russie : le rythme de la croissance économique a faibli en 2012

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement russe a promis jeudi d’investir massivement dans de grands travaux d’infrastructures pour donner un coup de fouet à la croissance du pays, dont le net ralentissement ces derniers mois a été confirmé par de nouvelles statistiques.
Selon des chiffres officiels, la croissance économique russe a ralenti son rythme en 2012 à 3,4% contre 4,3% un an plus tôt. La prévision du Kremlin est de 3,6% en 2013.
Le pouvoir exécutif russe veut mettre sur pied un fonds spécial d’un montant de 10 milliards d’euros
alimenté par les revenus pétroliers et gaziers pour financer des projets d’infrastructures qui permettraient de porter à 5% le rythme de la croissance dans les prochaines années.

“Si nous voulons être compétitifs, si nous voulons résoudre les problèmes sociaux, a expliqué le président Vladimir Poutine, la croissance russe doit aller plus vite que la croissance mondiale. Car nous avons constaté un ralentissement de notre économie sur les deux derniers trimestres de 2012, la production industrielle est repassé sous les 2% en croissance annuelle pendant que l’investissement des entreprises est en train de ralentir également”.

La semaine dernière, le FMI a appelé Moscou à aller plus loin dans le contrôle de ses dépenses publiques et dans les privatisations, seul moyen selon lui de relancer une croissance en manque de carburant.
Le pays a quasiment équilibré son budget pour 2012, mais sans les revenus liés aux hydrocarbures, il enregistre un déficit de 10,6%, ce qui le rend très vulnérable aux fluctuations des cours de l‘énergie.