DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Visite "surprise" de David Cameron en Libye


Libye

Visite "surprise" de David Cameron en Libye

Le Premier ministre britannique a fait une visite en Libye ce jeudi. Une visite “surprise” dont les médias n’avaient pas été prévenus et qui était entourée de mesures de sécurité exceptionnelles.
“C’est bon d‘être de retour”, a déclaré le dirigeant britannique qui s‘était rendu en Libye en 2011 avec l’ex-président français Nicolas Sarkozy peu après la chute de Mouammar Khadafi.
David Cameron s’est rendu dans la matinée dans un centre de formation de la police libyenne avant de rencontrer son homologue libyen Ali Zeidan.
Plus tôt dans la semaine, Londres évoquait des menaces visant les Occidentaux à Benghazi et l’ambassade britannique à Tripoli.

Avant la Libye, David Cameron était à Alger. Il s’agissait de la première visite d’un chef du gouvernement britannique depuis l’indépendance de l’Algérie en 1962. Il est venu sceller un partenariat de sécurité entre les deux pays, 15 jours après l’attaque d’un commando islamiste radical sur le site gazier algérien d’In Amenas. Une attaque qui a fait 37 morts étrangers, dont des Britanniques.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Inondations en Australie : l'heure du bilan