DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Explosion à Mexico : le bilan s'alourdit

Vous lisez:

Explosion à Mexico : le bilan s'alourdit

Taille du texte Aa Aa

32 morts et plus de 120 blessés – c’est le dernier bilan de l’explosion qui s’est produite jeudi au siège de la compagnie pétrolière publique Pemex, à Mexico.

Plus de 500 secouristes, pompiers, militaires et policiers se relaient pour sonder les décombres.

200 à 250 personnes se trouvaient dans la zone affectée par l’explosion, qui s’est produite à la sortie des bureaux et dont l’origine reste inconnue.

Le directeur général de Pemex, Emilio Lozoya, a expliqué attendre les conclusions des experts.

“Nous travaillons avec les meilleures équipes du Mexique et de l‘étranger pour déterminer les causes de l’explosion. Nous ne voulons pas spéculer ou nous emballer. Nous voulons agir de façon responsable. Merci beaucoup.”

Le nouveau Président mexicain, Enrique Peña Nieto, s’est rendu sur le site de l’explosion et auprès des blessés hospitalisés. Le drame pourrait reporter son projet de restructuration de Pemex, la plus grosse entreprise du Mexique.

Le sous-sol, le rez-de-chaussée et l’entresol de l’immeuble de 50 étages ont été ravagés par la déflagration. La tour B du complexe de Pemex n’est pas la seule affectée. Des vitres de la tour principale, un édifice de 54 étages et de plus de 200 mètres de haut, ont volé en éclat et des murs se sont effondrés.