DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Munich : la Syrie au menu de la conférence sur la sécurité


Allemagne

Munich : la Syrie au menu de la conférence sur la sécurité

La Syrie est un des principaux dossiers au menu de la 49ème conférence de Munich sur la sécurité. L’occasion pour Lakhdar Brahimi, émissaire conjoint de l’ONU et de la Ligue arabe, de s’entretenir avec le chef de l’opposition syrienne, Moaz Al-Khatib, arrivé ce vendredi.

Le pessimisme dominait hier parmi les participants à la conférence quant à une issue rapide au conflit. Notre envoyé spécial, James Franey, a recueilli le sentiment du chef de la diplomatie polonaise.

James Franey
euronews

“Pensez-vous que la Syrie peut devenir un autre Liban, avec une guerre civile de dix ans ? Parce que la stratégie actuelle n’a pas l’air de fonctionner…”

Radek Sikorski
ministre polonais des affaires étrangères

“Oui, je le crois. Lors d’une tournée au Proche-Orient, les Libanais et les Irakiens m’ont laissé entendre que, parce que les forces du régime Assad et de l’opposition sont équivalentes, l’enlisement était malheureusement un scenario probable.”

James Franey
euronews
“Donc on fait quoi ?”

Radek Sikorski
ministre polonais des affaires étrangères

“Il faut parler, même en combattant.”

Le vice-président américain, Joe Biden, doit se joindre à Lakhdar Brahimi et Moaz Al- Khatib aujourd’hui. La Russie ne devrait finalement pas participer à la rencontre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Turquie: l'ambassadeur américain rend hommage au vigile mort dans l'attentat