DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Égypte : funérailles de deux activistes brutalisés par la police

monde

Égypte : funérailles de deux activistes brutalisés par la police

Publicité

L’opposition égyptienne ne cesse de dénoncer la brutalité de la police à l‘égard des manifestants anti-Morsi. Deux activistes ont été enterrés ce lundi au Caire : le premier a péri dans des affrontements avec les forces de l’ordre. Quant au second, il aurait été torturé à mort durant sa détention.

“On a vu des signes de torture sur son cou, sa langue, et sur d’autres parties de son corps. Il a été soumis à une torture excessive. On pensait en avoir terminé avec la torture en Égypte depuis le départ de Moubarak’‘, explique une activiste.

La brutalité de la police a été mise à nue dans une récente vidéo, où l’on voyait un manifestant être déshabillé puis passé à tabac par les forces de l’ordre. L’opposition exige que le président Morsi soit démis de ses fonctions et traduit en justice.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article