DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hitchcock, du caméo au biopic

Vous lisez:

Hitchcock, du caméo au biopic

Taille du texte Aa Aa

Alfred Hitchcock a 60 ans. Il est au sommet de son art mais il a l’impression d‘être un dinosaure.

Quand le “maître du suspense” se lance dans la réalisation de son chef-d’oeuvre “Psychose”, aucun studio ne veut le suivre. Mais heureusement, Hitchcock peut compter sur sa femme.

“Hitchcock”, un film qui raconte l’histoire d’un film.
Belle mise en abîme. Mais “Hitchcock”, c’est avant tout l’histoire d’un couple.

“Ce film parle de la relation d’Alfred Hitchcock avec sa femme”, souligne Anthony Hopkins qui interprète le réalisateur. “La personnalité de cette femme, son soutien à son mari, sa connaissance du cinéma et du montage, ses conseils. Il avait besoin de soutien pour “Psychose”, il a pris un terrible risque pour ce film et ce projet les a rapprochés. Ils ont hypothéqué leur maison, risqué tout ce qu’ils avaient. Et elle a dit : “Allons-y, faisons-le”. C’est une grande histoire d’amour”.

Face à Anthony Hopkins, Helen Mirren incarne Alma Reville, alias Madame Hitchcock. Scénariste et monteuse, toujours dans l’ombre imposante de son mari.

“C’est un couple créatif”, explique Helen Mirren. “Et c’est cette union entre Alfred Hitchcock et Alma Reville que le film raconte. Peu de gens connaissent cette histoire. Mais ce n’est pas un film historique, ni un documentaire, ni rien de ce genre. C’est une fiction, selon la définition d’Hitchcock lui-même. Juste un film”.

Scarlett Johansson interprète Janet Leign et comme elle, elle finit poignardée sous la douche.

“Hitchcock”, c’est sur vos écrans dans les tous prochains jours.