DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Londres muscle sa réforme bancaire


économie

Londres muscle sa réforme bancaire

Sous la pression du parlement et de l’opinion, le gouvernement britannique muscle sa réforme bancaire : lundi, jour de l’arrivée du projet de loi aux Communes, le ministre des finances George Osborne a menacé les banques britanniques de séparer purement et simplement leurs activités de détail et d’investissement si elles ne respectaient pas les nouvelles règles.

“Mon message aux banques est clair, a déclaré George Osborne depuis le siège de la banque américaine JP Morgan dans le sud de l’Angleterre : si une banque passe outre les règles, le régulateur et le Trésor auront ensemble le pouvoir d’opérer une séparation totale entre banque de détail et d’investissement et pas seulement un décloisonnement. Nous ne répèterons pas les erreurs du passé”.

“La colère que ressent la population est réelle”, a ajouté George Osborne en faisant référence aux dizaines de milliards de livres sterling déboursés par Londres pour sauver les banques lors de l’explosion de la crise financière en 2008-2009.

Les banques britanniques ont immédiatement dénoncé le durcissement du projet de réforme.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Espagne : les chiffres officiels du chômage frôlent les 5 millions de sans emploi