DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le corps du roi Richard III retrouvé sous un parking au Royaume-Uni

Vous lisez:

Le corps du roi Richard III retrouvé sous un parking au Royaume-Uni

Taille du texte Aa Aa

Les restes du roi Richard III d’Angleterre, immortalisé par la tragédie de Shakespeare, ont été identifiés grâce à des analyses scientifiques qui mettent un terme à cinq siècles de mystère sur la dépouille du souverain, a annoncé l’université de Leicester.

Après une présentation détaillée de la vie, des blessures et des caractéristiques physiques de Richard III, le chef de l‘équipe archéologique de l’université, Richard Buckley, a dévoilé lundi ses conclusions sous les applaudissements.
“L’Université de Leicester a conclu (…) que le squelette exhumé à Grey Friars en septembre 2012 était bel et bien celui de Richard III, dernier roi de la Maison des Plantagenêt”, a-t-il dit.

Richard III, que Shakespeare décrit comme un tyran ayant assassiné deux princes dans la tour de Londres, a péri au bout de deux ans de règne, le 22 août 1485 à la bataille de Bosworth, au cours de la guerre des Deux-Roses. Il est le dernier souverain britannique à être tombé au champ d’honneur.

L’ADN du squelette retrouvé est identique à celui de Michael Ibsen, un fabricant de meubles d’origine canadienne installé à Londres et qui, selon des généalogistes, descend en ligne directe de la sœur de Richard III, Anne d’York, belle-sœur de Charles le Téméraire.

Le squelette retrouvé sous un parking de Leicester, dans le centre de l’Angleterre, porte des marques de blessures évoquant des combats. L’arrière du crâne est fendu et une pointe de flèche a été retrouvée au niveau des vertèbres supérieures, signes qui, en plus de l’ADN, font dire aux archéologues qu’il s’agit bien de celui qui, dans la tragédie de Shakespeare, déclame pendant la bataille qui lui fut fatale : “Un cheval ! Un cheval ! Mon royaume pour un cheval !”

Reuters