DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Etats-Unis : prémices d'une nouvelle bataille sur le budget


monde

Etats-Unis : prémices d'une nouvelle bataille sur le budget

Le feuilleton américain sur le budget reprend. L’accord in extremis entre démocrates et républicains avait seulement permis de “reculer pour mieux sauter”, et les coupes budgétaires automatiques vont se représenter dès le 1er mars. Le président Barack Obama a donc proposé au Congrès d’adopter un plan temporaire de réduction du déficit, afin d’avoir plus de temps pour trouver un accord à long terme. “Notre économie va actuellement dans la bonne direction, et elle continuera tant qu’il n’y aura plus de blessures que s’auto-inflige Washington, a déclaré le président américain. Alors, attaquons-nous au problème ensemble, démocrates et républicains, afin de donner à nos salariés et à nos hommes d’affaires le soutien dont ils ont besoin”.

Mais une nouvelle fois, le camp républicain a balayé la proposition de Barack Obama. Il ne veut toujours pas entendre parler d’une hausse des impôts, au risque de laisser arriver bientôt les coupes budgétaires automatiques.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Arménie : pas de report pour la présidentielle