DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La justice américaine demande 5 milliards de dollars à S&P


économie

La justice américaine demande 5 milliards de dollars à S&P

 
 
C’est la première fois depuis la crise financière  2007-2008 que les Etats Unis s’en prennent directement à une agence de notation, en l’occurence Standard & Poor’s. Le département américain de la Justice a déposé une plainte au civil contre l’agence dans laquelle il lui demande 5 milliards de dollars de dommages et intérêts. Jusqu‘à présent, les autorités américaines s’en étaient plutôt prises aux banques. L’agence de notation est accusée d’avoir délibérément sous-évalué, de 2004 à 2007, le risque que représentaient certains actifs financiers liés à des emprunts immobiliers à risque, les fameux “subprimes“ qui sont à l’origine de la crise économique et financière qui s’est étendue au monde entier à partir de 2007-2008.
Standard and Poor’s affirme “regretter profondément que ses notations aient échoué à anticiper totalement la rapide détèrioration des conditions sur le marché hypothécaire américain entre 2007 et 2008”, mais juge injustifiées les accusations de la justice américaine.  
 

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Zone euro, la contraction de l'activité ralentit selon Markit