DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

A la Saint-Valentin, dansez pour lutter contre les violences faites aux femmes


monde

A la Saint-Valentin, dansez pour lutter contre les violences faites aux femmes

Cela fait déjà 15 ans que le 14 février n’évoque pas uniquement la très populaire, et non moins commerciale, fête des amoureux, mais aussi la journée mondiale de protestation contre les violences faites aux femmes. Cette journée est organisée à cette date symbolique depuis 15 ans par le mouvement féministe « V(agin)-Day ».

Une pièce de théâtre qui fait mouche

Tout commence en 1994 quand la dramaturge américaine Eve Ensler adapte au théâtre son livre Les Monologues du vagin. Seule sur la scène d’un petit théâtre new-yorkais, l’écrivaine y restitue les confidences des femmes qui ont inspiré son livre. La pièce devient vite un véritable phénomène qui pousse l’auteur à utiliser sa toute nouvelle notoriété pour fonder un mouvement féministe. Le V-Day naît quatre ans plus tard, un soir de Saint-Valentin, d’où la confusion qui a déjà incité les détracteurs du mouvement à l’accuser de tentative de récupération de la Saint-Valentin.

Sa vocation est pourtant totalement différente : chaque année, autour du 14 février, Eve Ensler cède les droits des Monologues à toutes les femmes qui souhaitent jouer la pièce, à condition de s’enregistrer auprès du mouvement V-Day, de s’engager à lui reverser 10 % des recettes de la pièce et de répartir les 90 % restants entre différentes associations locales.

One Billion Rising

Le mouvement, qui chaque année prend de plus en plus d’ampleur, compte fêter son quinzième anniversaire en grande pompe. Ses militantes ont l’intention de mobiliser, le 14 février, un milliard de personnes dans les rues pour une grande danse collective.

One Billion Rising, nom officiel de l’opération, est un appel au « soulèvement » fondé sur le constat, aussi insupportable qu’inacceptable, qu’une femme sur trois dans le monde serait battue ou violée au cours de sa vie. C’est sur cette statistique atterrante que les organisatrices veulent attirer l’attention du grand public en faisant danser ensemble un milliard de personnes à travers le monde.

L’initiative, pourtant très suivie, est peu médiatisée en Europe. Le 29 février 2012 lors de la conférence au Parlement européen, Eve Ensler a exhorté le Vieux Continent à se mobiliser aussi largement que les autres régions du monde.
Cette gigantesque entreprise se prépare d’ores et déjà dans plusieurs villes de la planète. Le site officiel de One Billion Rising suit de près la multitude d’initiatives venues principalement de femmes, mais dans lesquelles les hommes sont les bienvenus.

La plate-forme offre aux internautes la possibilité de créer leur propre évènement et d’y inviter des participants.

Le « soulèvement » du 14 février 2013 promet d’être la plus grande journée d’action dans l’histoire du V-Day.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Prise d'otage en Alabama : happy end après la libération d'Ethan