DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France: La raffinerie Petroplus toujours menacée de fermeture

Vous lisez:

France: La raffinerie Petroplus toujours menacée de fermeture

Taille du texte Aa Aa

Les administrateurs judiciaires ont jugé que les six
offres de reprise de l’usine de Petit-Couronne étaient “non recevables en l‘état”. Douche froide pour les 470 salariés de la raffinerie. La direction vient de leur annoncer le lancement de la procédure de licenciement de tout le personnel.

Interrogé ce mercredi à l’Assemblée nationale, le ministre français du Redressement productif s‘était pourtant voulu rassurant.

“Nous sommes aujourd’hui parfaitement confiants. Ce sont des offres, pour deux d’entre elles sur les six qui ont été déposées, qui sont sérieuses, qui sont crédibles, qui sont financées, et qui demandent à être finalisées. C’est ce que nous sommes en train de faire”, a dit Arnaud Montebourg.

Les candidats à la reprise du site ont jusqu’au
16 avril, date de l’arrêt d’activité de la raffinerie, pour revoir leur copie.
Le cas Pétroplus est une autre illustration de la crise du raffinage européen. Sur les 115 raffineries que compte l’Europe, sept ont été mises à l’arrêt depuis 2009.