DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Irlande allège le fardeau de sa dette publique

Vous lisez:

L'Irlande allège le fardeau de sa dette publique

Taille du texte Aa Aa

L’Irlande tourne une nouvelle page de sa crise financière. Quelques heures seulement après le vote en faveur de la liquidation de l’Anglo Irish Bank, synonyme de réduction du fardeau de la dette bancaire irlandaise, Dublin obtient de la BCE un rééchelonnement de sa dette et une baisse de ses taux d’intérêt.

“C’est une étape historique sur le chemin du redressement économique a affirmé Enda Kenny; elle met fin à un chapitre tragique de l’histoire de notre pays. Nous sommes maintenant un peuple pauvre, mais nous sommes plus sages grâce aux leçons que nous avons apprises”.

Après des mois de négociations, l’accord conclu entre Dublin et son créancier la BCE, va permettre à l’Etat irlandais de réduire ses besoins de financement de 20 milliards d’euros sur les dix prochaines années et d’améliorer sa perception sur les marchés obligataires selon Enda Kenny.

L’Irlande doit une trentaine de milliards d’euros à la BCE.