DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Violation de l'espace aérien japonais, la Russie dément

Vous lisez:

Violation de l'espace aérien japonais, la Russie dément

Taille du texte Aa Aa

La Russie n’a pas violé l’espace aérien du Japon.
Telle a été la réponse du porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères après que deux avions de chasse russes ont pénétré dans l’espace aérien japonais ce jeudi.

D’après les Japonais, ce survol aurait duré quelques secondes au large de l’île d’Hokkaido. Cet archipel a été capturé par la Russie en 1945 mais Tokyo veut qu’on lui rende.

Cet incident et la polémique qui s’ensuit sont arrivés quelques heures à peine après que le Premier ministre nippon, Shinzo Abe, a dit vouloir trouver “une solution mutuellement satisfaisante” à ce conflit territorial entre les deux pays.

A Tokyo, des militants nationalistes ont manifesté bruyamment devant l’ambassade de Russie, exigeant que Moscou leur restitue l’archipel.

Cette querelle autour des quatre îles qui forment cet archipel, appelées Territoires du Nord au Japon et Kouriles du Sud en Russie empêche la signature d’un traité de paix entre les deux pays depuis la fin de la seconde guerre mondiale.