DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les funérailles de Chokri Belaïd enflamment la Tunisie


Tunisie

Les funérailles de Chokri Belaïd enflamment la Tunisie

Déployés dans les moindres recoins de Tunis en cette journée de deuil et de grève générale, l’armée et la police ont quadrillé la capitale sous haute surveillance, sans pour autant réussir à contenir les coups d‘éclat de jeunes manifestants venus en découdre avec les autorités.

Une poignée de casseurs au milieu de milliers d’autres manifestants venus réclamer la chute du pouvoir islamiste, deux jours après la mort de Chokri Belaïd, cette figure de l’opposition abattue à la sortie de son domicile de plusieurs balles dans la corps.

Des esprits qui s‘échauffent et une situation qui selon toute vraisemblance pourrait dégénérer dans les prochaines heures.

A quelques encablures de là, 40.000 Tunisiens au bas mot sont venus rendre un dernier hommage à l’opposant laïque dont les funérailles avaient lieu ce vendredi.

Au terme d’une procession de plusieurs kilomètres ponctuée par des yousyous et des pleurs, proches et anonymes ont entamé l’hymne national avant d’adresser une prière finale au défunt dont le corps a été porté en terre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La tagueuse du Delacroix toujours jugée irresponsable