DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un drame sur l'homosexualité en ouverture de la Berlinale

Vous lisez:

Un drame sur l'homosexualité en ouverture de la Berlinale

Taille du texte Aa Aa

C’est le premier des 19 films en compétition pour le prestigieux Ours d’Or à être diffusé à la Berlinale.

“In the name of” de Malgoska Szumowska a été projeté en avant-première mondiale ce vendredi à Berlin.

La réalisatrice polonaise considérée comme l’une des dix meilleures jeunes cinéastes en Europe, fait partie des trois femmes en lice cette année dans la capitale allemande pour la récompense suprême.

“J’ai réalisé ce film, explique-t-elle, parmi plusieurs autres, dans le but de défendre l’idée de l’altérité et du droit d’aimer. A mes yeux, un prêtre a autant le droit d’aimer que n’importe quelle autre personne.”

Et c’est précisément ce drame sur l’homosexualité d’un prêtre que raconte ce long-métrage tourné il y a deux ans.

Celui aussi d’une lutte contre un désir interdit pour un jeune garçon dans un village reculé de Pologne, où les préjugés en tout genre continuent de faire de la résistance.