DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Inde: exécution d'un séparatiste 11 ans après l'attentat contre le parlement

Vous lisez:

Inde: exécution d'un séparatiste 11 ans après l'attentat contre le parlement

Taille du texte Aa Aa

En Inde, Mohammed Afzal Guru a été pendu ce matin à 3h30, heure de Bruxelles. La demande de grâce de ce militant séparatiste du Cachemire a été rejetée par le président indien. Mohammed Afzal Guru avait été condamné à mort il y a 10 ans pour avoir participé à une attaque contre le parlement indien.
Selon le gouvernement, l’exécution par pendaison a eu lieu dans la prison de Tihar à New Delhi. Craignant des troubles, les autorités ont imposé aujourd’hui un couvre-feu dans certains parties du Cachemire indien.
La principale ville, Srinagar, était bouclée par les forces de l’ordre après l’exécution du séparatiste.
“Nous avons entendu ce matin qu’Afzal Guru avait été pendu. Ce qui s’est passé est mal, déplorait un résident. Nous nous attendions à ce que la situation s’améliore mais maintenant nous prévoyons que les choses tournent mal.”

Le 13 décembre 2001, cinq hommes lourdement armés avaient pénétré dans l’enceinte du parlement à New Delhi. Ils avaient été abattus par les forces de sécurité. Dix autres personnes, principalement des membres des forces de l’ordre, avaient également perdu la vie.
Afzal Guru, qui niait toute implication dans cette attaque, avait été condamné pour avoir aidé les assaillants à trouver des armes et un hébergement.

L’Inde avait attribué la responsabilité de cette attaque au groupe Jaish-e-Mohammad basé au Pakistan. Ce groupe lutte contre le pouvoir indien dans le Cachemire à majorité musulmane.

Avec AFP et Reuters