DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les écarts se resserrent avant les législatives en Italie


Italie

Les écarts se resserrent avant les législatives en Italie

Avantage au centre-gauche mais les écarts se resserrent. C’est ce qui ressort des tout derniers sondages autorisés avant les élections législatives des 24 et 25 février en Italie. La coalition autour du Parti démocrate reste en tête et Pier Luigi Bersani demeure favori pour devenir président du Conseil mais son avance a fondu comme neige au soleil.

La droite emmenée par Silvio Berlusconi effectue à l’inverse une remontée impressionnante. En multipliant les promesses de baisses d’impôts, il a semble-t-il enfourché le bon cheval de bataille.

Quant au chef de gouvernement sortant, le centriste Mario Monti, il arrive loin derrière mais pourrait bien s’avérer incontournable après le scrutin.

“ La présence de Monti au gouvernement serait un gage de confiance pour l’Europe, de confiance pour les marchés et un gage de force pour l’exécutif, analyse James Walston, de l’Université américaine de Rome. La gauche peut le faire. Il y aura un partage du gateau, il y aura beaucoup de marchandage sur les dossiers et les positions de chacun mais ils peuvent y arriver ensemble.”

Mario Monti et Pier Luigi Bersani se gardent bien en effet de toute attaque violente pendant cette campagne. Ils ont bien en tête une possible future alliance. Avec des chantiers lourds et nombreux. Pas de vacances romaines en perspective.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte : au moins 120 blessés dans des manifestations contre le pouvoir