DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tunisie : Ennahda dans la rue


Tunisie

Tunisie : Ennahda dans la rue

Au lendemain de la mobilisation massive de l’opposition tunisienne, c’est au tour des partisans d’Ennahda de descendre dans la rue. Des milliers d’entre eux ont répondu à l’appel du parti islamiste pour désavouer le numéro deux de la formation, qui n’est autre que le Premier ministre. Un chef du gouvernement qui veut créer un cabinet d’Union nationale pour apaiser les tensions.

“Je suis ici pour apporter mon soutien à cette manifestation, à toutes manifestations qui visent à sauver le pays et à le faire sortir de cette impasse politique.”

Cet autre rappelle “la légitimité du gouvernement au pouvoir. Nous somme là pour que la révolution parvienne à ses objectifs. Nous sommes également mobilisés pour dire non aux services secrets étrangers et à l’intervention de la France dans nos affaires, pour dire non aussi aux complots.”

En cause, les propos du ministre français de l’Intérieur Manuel Valls qui a parlé de “fascisme islamiste” en commentant l’assassinat de l’opposant Chokri Belaïd.

“La crise politique en Tunisie se transforme en une course de mobilisation et de démonstration de force dans la rue entre le parti ennahda au pouvoir et l’opposition”, témoigne notre envoyé spécial Jamel Ezzedini. “Le tout dans une atmosphère chargée, ouverte à toutes les possibilités.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Tempête de neige dans le nord-est américain