DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Carnaval de Rio : pendant la fête, la panique

Vous lisez:

Carnaval de Rio : pendant la fête, la panique

Taille du texte Aa Aa

Hier, lors du Bola Preta, le défilé le plus attendu du carnaval, la fête a failli tourner au cauchemar, quand deux voitures de police ont traversé la foule. Les milliers de participants qui avaient envahi l’avenue Rio Branco ont tenté de se pousser, mais nulle part où aller, la foule était trop dense. Alors des gens ont commencé à se sentir mal, et au milieu de deux millions de personnes, difficile de s’en sortir. A cela il faut ajouter la chaleur qui écrase le Brésil, plus de 30 degrés qui ont fait tourner de l’oeil plus d’un touriste. 900 000, qu’ils soient brésiliens ou étrangers, sont attendus pendant ces cinq jours de carnaval.
Ce carnaval a les yeux du monde posés sur lui, et la sécurité est un enjeu majeur. Le Brésil accueille en effet la Coupe du monde de football l’an prochain, et la mairie de Rio redoute plus que tout ce genre d’incidents. Elle a lancé un plan en 2010 pour rendre la ville plus propre et plus sûre.