DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opposant russe Sergueï Oudaltsov assigné à résidence

Vous lisez:

L'opposant russe Sergueï Oudaltsov assigné à résidence

Taille du texte Aa Aa

En attendant la poursuite de son procès, la justice russe a assigné à résidence Sergueï Oudaltsov.

L’opposant radical, chef du Front de gauche, aura interdiction de quitter son domicile au moins jusqu’au 6 avril, d’utiliser téléphone et internet et ne pourra communiquer qu’avec ses proches.
Le tribunal Basmanny de Moscou a ainsi durci les mesures contre Sergueï Oudaltsov, 35 ans, jusqu‘à présent sous contrôle judiciaire.

Son avocate Violetta Volkova d’ailleurs accuse ce tribunal Basmanny d‘être à la botte du pouvoir et d’avoir toujours rendu des jugements sévères pour les accusés.

On utilise même l’expression justice basmanienne maintenant. C’est devant cette cour qu’ont été jugées les affaires Pussy Riot, et Khodorkovski.

Sergueï Oudaltsov risque jusqu‘à dix ans de prison après la diffusion d’un film de la télévision pro-Kremlin. Le documentaire l’accuse de préparer un violent putsh.

La justice russe a multiplié les pressions contre les opposants depuis le retour de Vladimir Poutine au Kremlin. Selon Human Rights Watch, ce serait les
pires répressions depuis la chute de l’Union soviétique.