DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Plus d'un milliard d'asiatiques célèbrent l'année du serpent dans le monde


Chine

Plus d'un milliard d'asiatiques célèbrent l'année du serpent dans le monde

Il s’agit, d’une geste habile, de frapper la cloche avec des pièces de monnaie, cette adresse vous garantira rien moins qu’une année prospère, sous le signe du serpent.
Adieu dragon, plus d’un milliard d’asiatiques célèbrent ce dimanche le passage à la nouvelle année selon le calendrier lunaire chinois.

Le serpent est associé à la sagesse, à la fortune et à la longévité. Point trop d’illusions toutefois semblent prévenir les astrologues chinois, qui prédisent aussi instabilité et turbulence, cette année pourrait notamment connaître des guerres et l‘éclatement de la zone euro.

A Pékin ce joyeux tintammare se confond à celui des pétard, des feux d’artifices, ou autres feux de bengales, sons et lumière ayant pour vertu de chasser les mauvais esprits.

Moins festif, le cortège des nord-coréens à Pyongyang s’apparente à une marche sobre et massive, convergeant vers les statues de bronze des grands leaders du pays, Kim Il Sung et Kim Jung Il.

A Rangoun, en Birmanie, la communauté choinoise s’est rassemblé au temple, à Chinatown, et a entonné des prières.

En Australie où l’on compte 900 000 habitants de descendance chinoise, Melbourne a également célébré l‘événement. Danse du lion ou abondance de nourriture symbolisent la réunion de la famille, la prospérité, le bonheur et la santé.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Tunisie: le parti du président "quitte le gouvernement"