DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tunisie: le parti du président "quitte le gouvernement"


Tunisie

Tunisie: le parti du président "quitte le gouvernement"

La Tunisie s’enfonce dans la crise. Le Congrès pour la République, le parti laïc du président Moncef Marzouki aurait décidé de quitter la coalition gouvernementale formée avec les islamistes d’Ennahda et le parti Ettakatol. C’est ce qu’a annoncé un cadre du parti ce dimanche à l’agence Reuters. Citant un autre responsable, l’Agence France Presse indiquait que la décision finale serait annoncée ce lundi.

L’assassinat de l’opposant Chokri Belaïd mercredi a provoqué un onde de choc dans le pays et a attisé la rancoeur des opposants à l‘égard d’Ennahda.

Ce samedi à Tunis, des milliers de personnes manifestaient leur soutien au parti islamiste. La proposition du Premier ministre Hamadi Jebali, numéro deux d’Ennahda, de former une gouvernement apolitique, divise le parti. Une proposition soutenue en revanche par l’opposition laïque.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Attentat-suicide déjoué au Mali