DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vatican : à bout de forces, Benoît XVI met un terme à son pontificat

Vous lisez:

Vatican : à bout de forces, Benoît XVI met un terme à son pontificat

Taille du texte Aa Aa

Coup de tonnerre dans le ciel du Vatican : Benoît XVI a annoncé ce lundi qu’il allait démissionner. Cela sera effectif le 28 février prochain. Il a fait cette annonce lors d’un discours en latin, devant les cardinaux.

Le pape a invoqué son âge, 85 ans, pour justifier sa décision. “Après avoir examiné ma conscience devant Dieu, à diverses reprises, je suis parvenu à la certitude que mes forces, en raison de l’avancement de mon âge, ne sont plus aptes à exercer adéquatement le ministère”, a-t-il déclaré.

Un pape qui renonce à son ministère, c’est quasiment une première dans l’histoire de l’Eglise moderne. Il faut remonter à 1294 pour voir un précédent cas de démission, en l’occurence celle de Célestin V qui avait abdiqué, estimant qu’il n‘était pas prêt pour la fonction.

Cette décision de Benoît XVI a pris tout le monde de court. “Cela soulève plusieurs questions pour l’Eglise, commente John Thavis, spécialiste du Vatican. Cela fait des siècles que l’Eglise ne s’est pas trouvé avec deux papes. Dans les faits, il n’y aura pas deux papes, puisque l’un d’eux aura démissionné. N’empêche, les gens garderont à l’esprit que Benoît XVI est toujours en vie, et si ça se trouve, il continuera à écrire et à s’exprimer”.

A présent se pose la question de savoir qui succédera à Benoît XVI. Plusieurs noms circulent déjà comme celui du cardinal ghanéen, Peter Appiah Turkson. Agé de 64 ans, il dirige le Conseil pontifical “Justice et Paix”. Il incarne les pays du sud dont le poids grandit au sein de l’Eglise catholique.
Autre nom qui circule, monseigneur Marc Ouellet, cardinal québécois, préfet de la Congrégation pour les évêques.

Le futur pape sera désigné par le “Sacré Collège” composé de 116 cardinaux électeurs. Ils se réuniront en conclave dans le courant du mois de mars.