DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fermeture de Goodyear Amiens-Nord : les syndicats demandent une expertise

Vous lisez:

Fermeture de Goodyear Amiens-Nord : les syndicats demandent une expertise

Taille du texte Aa Aa

Atmosphère tendue mardi matin devant le siège de Goodyear France dans la banlieue ouest de Paris, au moment oú la direction de Goodyear présentait
aux représentants du personnel les mesures d’accompagnement de la fermeture de l’usine d’Amiens-Nord.

Après le retrait de l’américain Titan, seul repreneur potentiel qui proposait de garder la moitié des salariés, Michael Wanen, le représentant CGT de Goodyear Amiens était désabusé :
“ça a veut dire que tous les chiffres qu’ils nous ont donnés sont faux. Ce sont des chiffres montés, truqués volontairement pour pouvoir fermer une usine alors que le groupe vient d’annoncer 700 millions de dollars de bénéfices après impôts. C’est pas une entreprise qui connaît la crise Goodyear.
On est vraiment dans une situation oú les entreprises se goinfrent et les seules variables d’ajustement qu’ils ont trouvées c’est les salariés et les licenciements”.

Les membres du Comité central d’entreprise ont demandé à un cabinet d’expertise de rechercher tous les moyens possibles pour éviter le plan social de sauvegarde décidé par la direction. Les syndicats, CFDT en tête, espèrent la mise en place d’un plan de départs volontaires. L’usine Goodyear d’Amiens-Nord emploie 1173 personnes.