DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Premières spéculations sur la succession du Pape

Vous lisez:

Premières spéculations sur la succession du Pape

Taille du texte Aa Aa

Au lendemain de l’annonce par Benoît XVI de son intention de quitter le Pontificat, les spéculations vont déjà bon train au sujet de son successeur. Aucun Pape n’avait renoncé à ses fonctions depuis 600 ans.

En latin, Benoît XVI a justifié lundi matin sa décision en affirmant ne plus avoir de force pour diriger l’Eglise en raison de son âge.

Le porte-parole du Vatican a d’ores et déja confirmé que les cardinaux se réuniraient en conclave en mars pour élire le prochain Pape. Etant donné la nature très secrète du conclave, il est très incertain d‘établir des pronostics.

Une dizaine de noms figurent sur la liste des “papabili”, pouvant potentiellement devenir Pape.

Plusieurs sources au Vatican ont récemment laissé entendre que le prochain souverain pontife pourrait être sudaméricain. Dans ce cas de figure, l’archevêque de São Paulo à droite et l’argentin Leonardo Sandri seraient favoris.

En bonne position se trouve aussi le cardinal ghanéen, Peter Turkson âgé de 64 ans. Un Pape sudaméricain ou africain serait une véritable révolution au Vatican. La moitié des cardinaux pouvant voter sont Européens. L’archevêque de Milan, Angelo Scola, figure aussi parmi les favoris.

Selon certains observateurs attentifs du Saint-Siège, il serait en pole position. Les spéculations vont encore pouvoir durer pendant au moins un mois. Le nom du prochain Pape sera connu avant Pâques, le 31 mars.