DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pyongyang procède à un nouvel essai nucléaire


Corée du Nord

Pyongyang procède à un nouvel essai nucléaire

La Corée du Nord a procédé mardi au troisième essai nucléaire de son histoire, un essai d’une puissance largement supérieure aux précédents et effectué au moyen d’une bombe miniaturisée qui confirme que le régime communiste est désormais capable de développer une tête nucléaire pour missile à longue portée.

Tôt mardi matin, plusieurs agences de surveillance dans la région avait rapporté qu’un séisme “artificiel” s‘était déroulé dans le nord-est du pays, dans la région de Kilju, ou se trouve le site de Punggye-Ri.

Aussitôt, l’ensemble de la communauté internationale a condamné ce nouvel acte de défiance, à commencer par les voisins de la Corée du Nord.

Le premier ministre japonais Shinzo Abe s’est aussitôt exprimé annoncant des sanctions immédiates de son gouvernement. Barack Obama a lui souligné le caractère “provocateur” de cette nouvelle violation des résolutions du conseil de sécurité de l’ONU, conseil qui se réunira en urgence mardi à New York pour examiner la facon de réagir à ce test.

Pyongyang avait prévenu fin janvier qu’il entendait procéder à un nouvel essai en réponse aux sanctions de l’ONU après le lancement d’une fusée début décembre considérée comme un missile balistique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Troisième essai nucléaire en Corée du Nord?