DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Espagne: Ouverture d'un débat sur les expulsions


Espagne

Espagne: Ouverture d'un débat sur les expulsions

 
La rue obtient gain de cause contre toute attente. Les députés espagnols ont accepté mardi l’ouverture d’un débat contre les expulsions de propriétaires surendettés, répondant favorablement à une initiative populaire ayant recueilli près d’1,5 millions de signatures soit près du triple des 500 000 nécessaires en Espagne.
 
Le parti populaire, qui dispose de la majorité absolue au Congrès des Députés, a accepté de discuter d’un projet de loi visant à résoudre ce problème.
 
Les expulsions de propriétaires ne pouvant plus faire face à leurs dettes se sont multipliées depuis 2008 et le début de la crise économique: plus de 350 000 ordres d’expulsions ont été lancés par les banques, la moitié étant exécutés.
 
Récemment plusieurs suicides de propriétaires sur le point d‘être expulsés ont ému l’opinion publique. Mardi un couple de retraités, accablé par les dettes, a mis fin à ses jours sur l‘île de Majorque, aux Baléares.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Scandale viande de cheval : l'enquête progresse en Europe