DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Layla Fourie"


cinema

"Layla Fourie"

En partenariat avec

A Berlin, les tapis rouges se suivent mais ne se ressemblent pas.
Le festival du film continue avec cette-fois la projection de “Layla Fourie”, nouveau long-métrage de la sud-africano-allemande Pia Marais.

L’histoire se passe en Afrique du Sud. Layla travaille dans un casino, elle se charge du recrutement des employés à l’aide d’un détecteur de mensonge. Les mensonges, voilà ce dont il est question.
Layla est chargée de les débusquer mais elle porte en elle-même un terrible secret.

Layla, Noire, tue un homme, Blanc, dans un accident de voiture.
Elle ne dit rien. Se débarrasse du corps.
Jusqu‘à ce qu’elle tombe amoureuse du fils de celui qu’elle a tué.

“Ce film n’a pas l’intention de refléter la situation en Afrique du Sud mais quoi que vous fassiez dans ce pays ça devient politique”, explique la réalisatrice. “On ne peut rien faire sans que cela ait une interprétation politique au vu du passé. Mais pour moi, ce qui était le plus important c‘était le thème de l’amour inconditionnel, la confiance et la méfiance entre un homme et une femme”.

Le choix de la rédaction

Prochain article

cinema

"A long and happy life"