DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Viande de cheval: l'Allemagne s'inquiète à son tour


Allemagne

Viande de cheval: l'Allemagne s'inquiète à son tour

Le scandale autour de la vraie-fausse viande de boeuf semble prendre une dimension encore plus européenne. Après l’Irlande, la Grande-Bretagne, la France, c’est en l’Allemagne que l’on s’inquiète. Des tests sont en cours pour vérifier le contenu réel de certains plats préparés. Et plusieurs chaînes de supermarché ont retiré de la vente des lasagnes, à titre préventif.

Par ailleurs, une réunion d’urgence sur ce dossier avait lieu ce mercredi à Bruxelles. “Nous sommes face à un problème européen qui exige une réponse européenne, a déclaré Simon Coveney, ministre irlandais de l’Agriculture. Certes, il est de la responsabilité de chaque Etat-membre de contrôler la traçabilité et de renforcer les règles d‘étiquetage, afin de protéger ses consommateurs. Mais cela n’empêche pas la commission d’assurer un rôle de coordination”.

Le ministre français de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, a annoncé qu’il rendrait public ce jeudi après-midi, les résultats de l’enquête sur l’origine de la présence de cheval dans des lasagnes de boeuf.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Cinq morts dans le crash d’un avion en Ukraine