DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Zébrures et dorures

Vous lisez:

Zébrures et dorures

Taille du texte Aa Aa

A New York, les défilés se suivent et ne se ressemblent pas.
Voici aujourd’hui la nouvelle collection d’Oscar de la Renta.

Cet hiver, le bonnet se porte au bord des yeux.
Défilé élegant, chic, coloré et lumineux.

Oscar de la Renta n’est pas Américain.
Le couturier polyglotte est Dominicain.

Mais le virtuose a le coup de ciseau yankee,
A New York, Oscar est en terrain conquis.

Mais Madame, pour porter cela, un corps de rêve est requis.
De même qu’un compte en banque tout sauf riquiqui.

Ce défilé-là s’ouvre dans l’obscurité,
Badgley et Mischka jouent la carte de la sécurité.

New York, c’est la loi de la jungle
Du jeu, vous devrez tirer votre épingle.

Pour cela, optez pour les zébrures.
Ou pour de plus classiques dorures.

Ambiance Hollywood, héroïnes d’Hitchcock,
Classicisme total, pas d‘électro-choc.

Mais madame, dans ces robes vous vous sentirez invincible.
Au bureau ou en soirée, impossible de rater votre cible.

Car c’est bien cela l’objectif de la fashion.
Faire de vous une femme sûre d’elle et toujours jeune.