DERNIERE MINUTE

Le triste record du chômage en Europe est désormais la propriété de la Grèce et non plus de l’Espagne. Au mois de novembre 2012 – et là on s’aperçoit que le calcul des indicateurs conjoncturels en Grèce prend beaucoup de temps – le taux de chômage dans le pays est de 27% de la population active. Le taux de chômage des jeunes de 15 à 24 ans est encore plus inquiétant : 61,7%. La récession dûe à l’austérité alimente plus que
jamais en Grèce la sinistrose du marché du travail.