DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le mariage American Airlines/US Airways : du "lourd" dans le ciel mondial

Vous lisez:

Le mariage American Airlines/US Airways : du "lourd" dans le ciel mondial

Taille du texte Aa Aa

L’officialisation du mariage entre les compagnies aériennes américaines American Airlines et US Airways va permettre la naissance du nouveau N°1 mondial de l’aviation commerciale.
American Airlines avait refusé l’offre de reprise de US Airways début 2012 peu de temps après son dépôt de bilan en novembre 2011.

“Vous savez, a commenté Doug Parker le pdg de US Airways et Pdg de la nouvelle entité; quelquefois les planètes ont besoin de s’aligner et nous avons mis du temps pour arriver à ce stade. Nous nous sommes mis d’accord et ça va donner du sens pour nos clients, nos employés et nos investisseurs et on ne pouvait pas être plus heureux”.

Le nouveau groupe emploiera 100.000 personnes, desservira 336 destinations pour un chiffre d’affaires de 29 milliards d’euros.
Les suppressions d’emplois devraient être faibles selon la direction des deux compagnies.
Quand à l’intérêt de cette fusion pour les consommateurs ?
“Les gens qui bénéficient des fusions des
compagnies aériennes ont les trouve plutôt à Wall Street, explique Rick Seaney qui dirige un site comparatif dans le secteur. Pour être honnête, pendant ce genre d’opérations, les consommateurs payent plus en général pour leurs billets, ils ont moins d’avantages parce que l’offre de vols se réduit”.

Le nouveau groupe s’appellera American Airlines : il disposera d’un accord salarial tout prêt avec ses pilotes ce qui n’est pas à négliger.
Les deux compagnies pourront supprimer les destinations oú elles se font concurrence aux Etats Unis. Elles seront en position de force en Amérique du sud mais afficheront une certaine faiblesse en Asie et en Europe.