DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Coup de filet dans le milieu de la cybercriminalité


Espagne

Coup de filet dans le milieu de la cybercriminalité

Europol a annoncé avoir démantelé un réseau dédié à la diffusion de “rançongiciels” imitant la police dans des dizaines de pays. Les virus affichent l’emblème de la police nationale et une somme de 100 euros est réclamée pour débloquer l’ordinateur de l’utilisateur.

D’après le directeur d’Europol, plus de 30 pays ont été touchés, la plupart européens. (…) Seuls 3% des victimes ont payé l’amende, a ajouté Rob Wainwright.
Dix personnes auraient été arrêtées dans le sud de l’Espagne: 6 Russes, deux Ukrainiens et deux Géorgiens. Le développeur du virus, un Russe, aurait été arrêté à Dubaï en décembre.
Les pratiques de ce réseau lui aurait permis d’accumuler chaque année un million d’euros par an, d’après le vice-ministre espagnol de l’Intérieur.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un pas de danse pour dire non à la violence contre les femmes