DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Finmeccanica : le patron démissionne, l'Inde veut annuler le contrat


entreprises

Finmeccanica : le patron démissionne, l'Inde veut annuler le contrat

Dans l’affaire Finmeccanica, le ministère indien de la Défense a entamé la procédure d’annulation du contrat signé avec le groupe italien d’armement dont le Pdg Giuseppe Orsi a été arrêté après des soupçons de corruption. Le patron de Finmeccanica qui a démissionné, aurait permis le versement de pots-de-vins pour décrocher en 2010 le contrat de vente de 12 hélicoptères de luxe destinés à la classe politique indienne.
News Delhi a d’ores et déja suspendu le paiement de ces hélicoptères à Finmeccanica : le ministère indien de la Défense aurait donné sept jours à Finmeccanica pour prouver que les termes du contrat ont été respectés.
Les marchés publics de la défense en Inde, premier importateur mondial d’armes sont quelquefois ternis
par des soupçons de corruption.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Anglo american a perdu plus d'un milliard d'euros en 2012