DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Scandale de la viande de cheval : des tests à l'échelle européenne


Le bureau de Bruxelles

Scandale de la viande de cheval : des tests à l'échelle européenne

Il y aura bien des tests à l‘échelle européenne. L’idée, lancée par la Commission, a reçu le feu vert des gouvernements. Premier volet : des tests ADN sur des plats censés contenir de la viande de boeuf. Il y en aura environ 2250 à travers l’Union, entre 10 et 150 selon les pays et leur taille. Objectif : vérifier l’ampleur de la fraude, quoi qu’on en ait déjà une vague idée.
Réunis à Bruxelles, les experts des Etats membres ont convenu que ces tests se feraient sur un mois et seraient étendus de deux mois si nécessaire. Les premiers résultats sont attendus mi-avril.
Le second volet de ce plan concerne la viande de cheval. Il s’agira là de vérifier si la viande commercialisée contient des résidus de phénylbutazone, un anti-inflammatoire qui la rend impropre à la consommation humaine. Un échantillon sera prélevé et testé toutes les 50 tonnes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Taxe sur les transactions financières : en 2014 ?