DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bahreïn : des funérailles virent à la violence


Bahreïn

Bahreïn : des funérailles virent à la violence

De nouveaux heurts ont éclaté ce samedi entre policiers et manifestants chiites à Bahreïn.

Les affrontements ont éclaté dans la banlieue ouest de Manama, la capitale, en marge des funérailles d’un adolescent de 16 ans. Il avait été tué jeudi dans la répression des célébrations du deuxième anniversaire de la contestation du 14 février 2011. Un policier avait également trouvé la mort.

Des milliers de personnes ont assisté aux obsèques. La tension est montée lorsque la police a empêché la foule de se rendre au centre de Manama.

La population à majorité chiite conteste l’hégémonie politique de la dynastie sunnite. Elle réclame une monarchie constitutionnelle et la fin des discriminations confessionnelles. Un dialogue a été engagé le 10 février avec l’opposition. La prochaine rencontre a été fixée à mercredi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouvelle démonstration de force en Corée du Nord