DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des élections sur fond de crise demain à Chypre

Vous lisez:

Des élections sur fond de crise demain à Chypre

Taille du texte Aa Aa

Grand favori de ce scrutin, le leader de l’opposition Nicos Anastasiades, qui pourrait l’emporter dès le premier tour. Le chef de file de la droite veut défendre un plan de sauvetage international, quitte à payer le prix de l’austérité. Dans les sondages, il devance de plus de 20 points son principal adversaire, l’ancien ministre de la santé Stavros Malas, un indépendant qui bénéficie du soutien du parti communiste actuellement au pouvoir. Pour la première fois, l’enjeu prioritaire pour les Chypriotes n’est plus la réunification de l‘île, mais la dette. Depuis juin dernier, Nicosie a entamé des discussions avec le Fonds Monétaire International, Bruxelles et la banque centrale européenne afin de trouver une issue. Les besoins sont évalués à 17 milliards d’euros, dont 10 seulement pour renflouer les banques, plombées par la dette grecque. Il y a deux mois, le gouvernement avait dû puiser dans les fonds de pension des entreprises semi-publiques pour payer les fonctionnaires. Les candidats s’accordent au moins sur un point: exploiter les gisements de gaz découverts au large de l‘île, à 6 km de profondeur. Une manne qui pourrait rapporter plus de 300 milliards d’euros.