DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Equateur : le président sortant grand favori de la présidentielle


Equateur

Equateur : le président sortant grand favori de la présidentielle

Rafael Correa compte bien diriger une troisième fois l’Equateur, et ses 15 millions d’habitants. Le président sortant est le grand favori des élections présidentielles de ce dimanche. Avec 60% des intentions de vote il pourrait conserver le pouvoir jusqu’en 2017.

Face à lui, une opposition divisée, incarnée par l’ancien président Lucio Guttierez, destitué en 2005 par un coup d’Etat, ou le banquier conservateur Guillermo Lasso, présenté comme l’opposant le plus sérieux, mais néanmoins bien peu chanceux de pouvoir s’imposer face à Correa.

Rafael Correa, l’un des leaders charismatique et populaire de la gauche latino-américaine, est au pouvoir depuis six ans.
Adversaire déclaré du néolibéralisme, le président s’est forgé une réputation par son attitude intransigeante. Il a notamment contraint les compagnies pétrolières à quadrupler les dividendes versés à l’Etat, afin de financer des programmes de santé et d‘éducation.

De quoi être pris en grippe par les milieux d’affaires, qui lui reprochent de faire fuir les capitaux. Correa est aussi taxé d’autoritarisme, et ses amitiés avec Cuba et Hugo Chavez sont souvent critiquées.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les chiites cibles de plusieurs attentats sanglants à Bagdad