DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les sahraouis lourdement condamnés au Maroc


Maroc

Les sahraouis lourdement condamnés au Maroc

Des sentences très lourdes, mais pas de condamnations à mort. Un tribunal militaire marocain a condamné un groupe de sahraouis à des peines allant jusqu‘à la perpétuité. Sur les 24 accusés, 22 se sont vus infliger des peines supérieures à 20 ans de prison.

Ces hommes étaient poursuivis notamment pour le meurtre de 11 membres des forces de l’ordre le 8 novembre 2010.
Ce jour là, les soldats marocains investissaient le camp de Gdim Izik, dans le Sahara occidental, où vivaient des milliers de sahraouis, qui protestaient contre leurs conditions de vie.

Le démantèlement dégénère, l’intervention tournera même à l‘émeute et s‘étendra à Laâyoune, la plus grande ville du Sahara occidental.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Chypre : Anastasiades en tête du premier tour de la présidentielle