DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pakistan: colère des chiites après un attentat meurtrier


Pakistan

Pakistan: colère des chiites après un attentat meurtrier

L’explosion d’une bombe cachée dans un camion-citerne a fait au moins 79 morts hier dans la banlieue de Quetta d’après un policier. C’est l’un des attentats les plus meurtriers contre la communauté chiite au Pakistan.
Quetta est la capitale du Baloutchistan, une province frontalière de l’Iran et de l’Afghanistan où les violences contre la minorité chiite se sont multipliées.

L’attaque a été revendiquée par le Lashkar-e-Jhangvi, un groupe armé sunnite fondé au milieu des années 90 et officiellement interdit au Pakistan.
D’après des témoins, une foule en colère a jeté des pierres en direction de la police, accusée de ne pas protéger les chiites.
En janvier, un double-attentat avait fait plus de 80 morts dans la ville de Quetta.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un demi-million de Chypriotes appelés aux urnes